Catherine Garcia Arenas – Bogotá, Colombie

Le courage, c’est vouloir la joie, quoiqu’il arrive.

IMG_9873Catherine Garcia Arenas, que tout le monde appelle « Katty », fait partie de cette catégorie de gens que le mauvais sort, au lieu de détruire, grandit.  Directrice RSE de Renault en Colombie, elle occupe ce poste après une longue carrière dans toutes les fonctions de l’entreprise mais surtout suite à un événement qui a bouleversé sa vie : le décès de son mari.

Parfaitement francophone et ayant toujours voulu travailler dans une entreprise française, Catherine a commencé sa carrière chez Renault après des études de management. D’abord au marketing, puis au sein des forces de terrain et enfin à l’export, Catherine a découvert au cours des années des facettes très différentes de cette entreprise mondiale.

En permanence en train de voyager, Catherine a longtemps mené une vie de travail « folle », l’empêchant souvent de voir sa famille et ses amis. Sans son mari, dit-elle, une telle carrière aurait été impossible. Il était son principal soutien.

Mon mari était pour moi ce que ma mère avait été pour mon père, qui dirigeait une entreprise internationale. Un soutien infaillible, sans qui rien n’eût été possible. Même enceinte, je continuais de voyager, partout. Il était mon premier support, ma force.

Un parcours encore atypique pour sa génération, sa culture, et pourtant :

J’ai toujours souhaité travailler dans l’industrie automobile. Cela me plaisait que cela soit une voie d’homme. Je trouvais ça stimulant. J’ai pu accumuler le bagage nécessaire pour entrer dans ce genre d’entreprise avant tout grâce à mon père qui m’a poussée, avec mes deux sœurs, à faire des études longues, qui nous permettraient de faire ce que l’on voulait.

Le travail est pour Catherine, un élément « essentiel de la vie ». C’est par le travail qu’il est possible de « sortir le meilleur de soi, et ceci est vrai aussi bien pour un homme que pour une femme. C’est par le travail que vous transformez la société qui vous entoure. Ces transformations que vous induirez sont tout le sens du travail ».

Après une vie d’intense travail, Catherine s’est retrouvée veuve et mère d’une petite fille de 5 mois à 34 ans et n’a eu qu’un seul choix : repenser toute sa vie.

Quand mon mari est décédé, j’ai été suivie par des psychologues spécialistes du deuil. Il fallait absolument que je continue à travailler, mais il fallait que je sois là pour ma fille, qui avait tout juste 5 mois. Alors l’entreprise m’a offert l’opportunité de travailler à mi-temps. Cela a été pour moi une libération. 

A cause de cet événement, Catherine a développé une « vision courte » de la vie, la forçant chaque jour à chercher le plus beau, le meilleur.

Le bonheur nécessite une démarche, c’est avant tout une attitude à adopter. Croyez-moi, je sais que sans volonté, vous ne le trouverez pas. Etre heureux, c’est une attitude, qu’il faut assumer, tout le temps, même dans les moments les plus sombres de votre existence 

FullSizeRender

Aujourd’hui à la tête du réseau Women@Renault en Colombie, Catherine sait combien il est essentiel de répartir justement les opportunités au sein de l’entreprise.

La diversité est une richesse, dans la vie comme au travail. Il faut absolument la cultiver. Surtout en Colombie, une société encore très machiste, où l’on attend encore beaucoup des femmes à la maison, auprès des enfants.

Mais le paradoxe de la Colombie, nous dit-elle, c’est que, malgré la culture encore très machiste, quand une femme réussit dans le business, elle est très respectée par ses pairs. Catherine sait sa chance d’en être là aujourd’hui et nous explique qu’encore trop de femmes sont victimes de sexisme, surtout dans les milieux populaires.

Publicités

2 réflexions sur “Catherine Garcia Arenas – Bogotá, Colombie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s