Chiara Condi

Beaucoup de femmes que j’accompagne m’inspirent. Quand je vois les sacrifices qu’elles font, la discipline qu’elles s’imposent, tant de qualités que j’aimerais avoir mais que je n’ai pas…

ChiaraCe n’est pourtant pas de qualités dont Chiara Condi manque. A 30 ans, cette diplômée de Harvard, Sciences Po et de la LSE a trouvé son cheval de bataille : l’entreprenariat féminin.  Il y a deux ans elle a fondé Led by Her, un incubateur solidaire qui accompagne chaque année une trentaine de femmes ayant subi des violences pour monter des projets d’entreprenariat.

.

Elle nous offre une vision éclairée de la prise d’initiative chez les femmes, de ses freins mais aussi de ses moteurs.

La souffrance, source de création ?

Un homme nous disait cette semaine que pour une femme il fallait toujours avoir souffert pour entreprendre quelque chose de grand. Nous avons donc posé la question à Chiara qui était la mieux à même de nous répondre. Pour elle,

Il ne faut pas forcément avoir souffert pour faire quelque chose de grand mais la souffrance est un réveil, elle interdit toute procrastination, tout mensonge à soi-même. Elle n’est pas notre motivation, elle nous permet de poser des actes.

Plongez dans l’inconnu

Un des freins majeurs de l’entreprenariat est la peur de l’inconnu. Chiara reconnaît volontiers avoir longtemps douté de ses projets, de sa vie. Pour elle,

Il y a un frein naturel à imaginer quelque chose que l’on n’a jamais fait de sa vie, à concevoir l’inexistant. Notre vision du futur est fondée sur notre passé, mais il faut faire confiance à cet inconnu dans lequel on se projette.

C’est en fait sa définition du courage : un risque calculé. C’est voir les choses telles que personne d’autre ne peut encore les voir, savoir en nous même où l’on va et avoir foi dans cette destination.

Quand on veut se lancer, on pense tout de suite à ce que l’on n’a pas, ce qui nous manque ou ce dont on a besoin. En fait c’est l’inverse il faut penser à ses forces, leur faire confiance. La partie la plus difficile c’est de faire ses premiers pas. 

Il faut avoir ce grain de folie, avoir une confiance aveugle dans l’avenir et se dire : si j’ai choisi ça pour moi, les choses vont arriver, sinon on ne fera jamais rien.

Si on se lance, des portes vont s’ouvrir, des occasions vont se créer. Rien n’arrive à ceux qui n’essayent pas vraiment. On crée nos propres opportunités. Il faut se lancer dans ses rêves le plus tôt possible.

L’entreprenariat féminin 

Les femmes ont une façon vraiment différente de créer.

J’ai fondé Led by Her autour de cela. Pour une femme, c’est très important de construire à partir de son identité, de qui elle est. Si aujourd’hui peu de start-ups sont créées par des femmes, c’est parce que l’écosystème n’est pas adapté. Personne ne travaille dans la phase amont pour encourager l’initiative, mais seulement à la fin, pour le financement. Si on ne travaille pas activement pour créer des femmes entrepreneuses, on ne les aura jamais. Jusqu’à présent il n’y a pas suffisamment d’actions pour prendre le problème à sa racine.

Son association rassemble déjà plus de 200 volontaires, mentors et mentorées. Chiara, qui a fait face à l’inconnu il y a deux ans, trouve aujourd’hui sa motivation dans les parcours des femmes qu’elle soutient.

C’est comme de l’adrénaline qui montre qu’on est sur la bonne voie, qui incite à faire plus, qui justifie cette confiance aveugle originelle.


Paroles d’entrepreneure

On voit combien on peut avancer plus vite si on crée des liens. Beaucoup de femmes ont tendance à s’isoler. Or pour réussir on a besoin des autres.

J’admire beaucoup les personnes qui ont fait des virages dans leur vie, qui n’ont pas pris la bonne voie tout de suite, qui se sont construit petit à petit.

La capacité et le talent sont distribués également dans la société, c’est simplement les opportunités qui ne le sont pas.

Quand on lance son projet, il faut être véritablement soi-même, ne pas nier sa féminité ou jouer un rôle.  Il faut prendre ce risque qu’on ne plaira pas aux autres. Mais c’est un risque qui paiera sur le long terme car on se sera entouré des bonnes personnes, en ligne avec notre mission.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s