Sheila Mwanyigha – Nairobi, Kenya (English + Français)

— Version française en dessous —

IMG_1730Sheila Mwanyigha is undoubtedly one of the most famous and renowned personality in Kenya. Singer, journalist and then radio and TV show host, Sheila is now and from 7 months at the head of her own company “Rumbesha Kenya”, including a paper and digital magazine and an online talk show, visited by thousands of cybernauts everyday. Sheila qualifies herself as a “mediapreneur”, reflecting all of a new Kenyan generation, young, mobile and connected.

Daughter of a policeman and a policewoman, because she had good results at school, Sheila could obtain a sponsorship to be able to study in the Nairobi high school. However, when the time came for Sheila to enter university, the State decided suddenly to cut its sponsorship, estimating that other kids with no families had the priority on her. For Sheila, it is the beginning of a great adventure.

That day when they cut my sponsorship, I understood that I had to figure out a way to stand on my own on my two feet.

When they were kids, Sheila and her little brother used to go with their father to town studios in order to record commercials.

Why not doing it again? I still have my voice after all! I can try again! 

The audition was memorable, and on the same day, the producer asked Sheila to record a song. The song became a national hit. Sheila was in the air.

From there I was not just earning money to pay for my fees at school, I was also able to support my family, to help my younger brother to reach university. 

After her graduation, Sheila is rapidly approached by the musical industry, and quickly record a second hit that will bring her to the national radio for an interview.

After several hours of discussion live on air, the show host asked her: « And now? What would you like to do? Would you like to work for the radio? »

This is simply how Sheila got the best job ever: the « Morning Show » on KISS FM, one of the most listened radio stations in Kenya, form 10am to 2pm, every day. During 5 years, Sheila switches between various jobs on radio and on TV, from the Breakfast Show to the Kate Night Show, alone or with a co-hoster.

But the way was not always easy and many times, Sheila had to face discrimination because she was a woman. She particularly remembers one day when she had a proposition for a show with a man co-hoster:

I had to tell the person offering me the job: If you paid him X amount, why should I get Y? What is the difference here? And he couldn’t answer the question so I let the position go. Was I the right person for it ? Yes. But would I sacrifice and work very impossible hours knowing that a man would do a fraction of what I could do for the same salary? No. And the hired only the man, and it was a mess. 

Today, Sheila quit her radio and TV show to concentrate on her own company, « Rumbesha », promoting hair and beauty products, via a paper and digital magazine and an online talk show.

Watching over these 2 brands is a full time job, different from TV and radio when I had fixed time. Now I think about my business all the time, there is no day off for me. That is a big challenge.

Part of the joys that I feel, especially for the chat show is that I have access to real true Kenyan stories. Before I had to respect editorial policies, an agenda… That locks out a lot of story. Now I can truly talk to the people about their lives. It allows me to share the real stories of Kenya. Not censured. Not based on any today agenda.

Very hard working, fearless and strong woman, Sheila do not believe into destiny:

Work. Work for your place. Your place won’t be given to you. In this life, what I have understood is that opportunities come to all of us and in different shapes and forms. And if opportunities present itself, nobody is going to come and tell you « Opportunity! Take it! ». It is your only responsibility to take it.

Version française :

IMG_1730Sheila Mwanyigha est indéniablement une des personnalités les plus connues et reconnues du Kenya. Chanteuse, puis journaliste et animatrice pour la radio et la télévision, Sheila est aujourd’hui et depuis 7 mois à la tête de sa propre entreprise « Rumbesha Kenya », comprenant à la fois un magazine papier et digital ainsi qu’un talkshow online, vus par des milliers d’utilisateurs chaque jour. Sheila se qualifie aujourd’hui de « médiapreneur » (entrepreneur dans les médias), reflet de toute une nouvelle génération Kenyanne, jeune, mobile et connectée.

Filles de policiers, Sheila parvient, grâce à ses bons résultats à obtenir une bourse pour étudier au collège puis au lycée de Nairobi. Seulement, au moment de rentrer à l’université, l’Etat décide de lui retirer sa bourse, estimant que d’autres élèves, sans famille, devaient être prioritaires. Pour Sheila, c’est le début d’une grande aventure.

Le jour où ils ont décidé de mettre fin à ma subvention, j’ai compris qu’il fallait que je trouve un moyen pour me débrouiller seule. 

Petits, Sheila et son frère accompagnaient leur père, membre de l’orchestre de la police, enregistrer des bandes sons pour des publicités.

Pourquoi pas recommencer ? Après tout, j’ai encore ma voix, je peux réessayer ! 

L’audition est mémorable, le jour même, le producteur demande à Sheila d’enregistrer une chanson. La chanson sera un hit et le succès national. Sheila est lancée.

Grâce à ce succès, je ne gagnais pas seulement de l’argent pour payer ma scolarité, je pouvais même aider ma famille, dont mon frère qui devait aussi aller à l’université.

Après sa diplomation, Sheila est rapidement approchée par l’industrie musicale et enregistre ainsi un deuxième tube qui lui vaut une interview à la radio.

Après plusieurs heures de discussion live, le présentateur lui demande : « Et qu’est ce que tu aimerais faire maintenant ? Pourquoi pas de la radio ? »

C’est ainsi que Sheila a obtenu le poste en or : présentatrice du « Morning Show » sur KISS FM, une des stations les plus écoutées du Kenya, de 10h à 14h, tous les jours. Pendant 5 ans, Sheila alterne entre différents postes à la radio et à la télévision, du Breakfast Show au Late Show, seule ou accompagnée par un autre présentateur.

Mais le chemin n’est pas toujours facile et Sheila doit faire face à la misogynie, encore très présente dans le milieu, notamment lors d’une proposition de poste pour un show à présenter à deux :

J’ai dû dire à la personne qui me proposait ce job: si tu le paies X, pourquoi devrais-je recevoir Y ? Et il n’a pas pu me répondre. Donc j’ai laissé tomber. Est-ce que j’étais la bonne personne pour ce poste ? Oui. Mais est ce que j’étais prête à travailler avec des horaires impossibles sachant que mon partenaire professionnel ferait une fraction de mon travail pour le même salaire ? Non. Du coup, lui seul a été pris et l’émission a été un désastre. 

Aujourd’hui, Sheila a quitté ses émissions de radio et de télévision pour se concentrer sur sa propre entreprise, Rumbesha, qui fait notamment la promotion de produits de beauté (hair and make up), via un magazine papier et digital et des chat show sur internet.

M’occuper de ces deux marques représente un travail énorme, très différent de mon travail à la radio ou la Télé où j’avais des horaires précises et fixes. Désormais, je pense à mon travail tout le temps, je n’ai pas de jour de congé. C’est un très gros challenge pour moi. 

Parmi mes joies quotidiennes, notamment grâce au talk show, j’adore avoir accès  à de vraies histoires kenyanes. Avant, je devais toujours respecter un programme, des horaires lors de mes émissions. Ca verrouillait pas mal de choses. Maintenant j’ai le sentiment de pouvoir véritablement parler aux gens, d’eux, de leurs vies. Je partage la véritable histoire du Kenya en quelque sorte. Sans censure. Sans programme. 

Très travailleuse, audacieuse et pugnace, Sheila ne croit pas au destin :

Travaillez, travaillez pour prendre votre place. Votre place ne vous sera jamais servie sur un plateau. Durant cette vie, ce que j’ai compris c’est que les opportunités viennent à nous, souvent dans des aspects bien différents. Et si une opportunité se présente, personne ne va venir et vous dire : “Opportunité ! Prends la !”. Il revient à vous seul de la prendre. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s